La Tribune x BNP Paribas – Prix 10 000 Startups : HYPNOVR

La Tribune x BNP Paribas –  Prix 10 000 Startups : HYPNOVR

Le Prix 10.000 startups pour changer le monde, organisé par La Tribune et BNP Paribas, a récompensé cinq startups du Grand Est. MyFood, Just Mining, Yeeld, Defymed et HypnoVR se qualifient pour la grande finale parisienne, qui aura lieu le 11 mars.

Après Marseille et Lyon, le prix 10.000 startups pour changer le monde 2019 a fait étape à Strasbourg jeudi 31 janvier. Le principe : couronner une startup dans chacune des cinq catégories « Environnement & Energie », « Deep tech & Data », « Smart tech », « Santé » et « Start ». Dix-neuf pépites de la région Grand Est sont venues pitcher leur innovation devant un jury de professionnels. En plus de La Tribune se trouvaient nos partenaires BNP Paribas, Enedis, Mazars, WeHealth by Servier et Business France.

Les lauréats représenteront leur région lors de la grande finale qui se tiendra à Paris le 11 mars, face aux vainqueurs de leur catégorie issus des sept autres étapes régionales à Marseille, Lyon, Lille, Nantes, Paris, Bordeaux et Toulouse. Les gagnants nationaux seront révélés lors d’une cérémonie qui se tiendra le 25 mars au Grand Rex, toujours dans la capitale.

Dans la catégorie Environnement & Energie, Matthieu Urban, 36 ans, cofondateur de MyFood France, a été primé. Convaincu que tout individu en milieu urbain comme en milieu rural doit être en mesure de produire sa propre nourriture localement et se réapproprier un savoir perdu, MyFood fabrique et commercialise des serres connectées intelligentes, capables de produire des légumes et des poissons toute l’année, pour nourrir une famille de trois à quatre personnes. La serre s’étale sur seulement 22 mètres carrés et ne nécessite qu’une à deux heures de maintenance hebdomadaire.

Dans la catégorie Deep Tech & Data, le lauréat est Owen Simonin, 21 ans, le fondateur et CEO de Just Mining. Le jeune entrepreneur s’illustre dans le minage de cryptomonnaies par carte graphique, et rend la technologie Blockchain plus accessible pour les particuliers et les entreprises en leur proposant des solutions d’investissement.

Dans la catégorie Smart Tech, le jury a illustré l’ambition de Nagid Beydoun, le CEO de 35 ans de Yeeld. La startup a lancé une solution très souple d’épargne mobile, véritable alternative au Livret A qui vient de fêter ses 200 ans. Sur l’application gratuite, l’utilisateur peut épargner à son rythme, de manière indolore -arrondir chaque achat à l’euro supérieur et épargner la différence- et flexible -les fonds peuvent être déplacés ou retirés à tout moment. Il est également possible de créer des sous-comptes dédiés à des projets d’achats.

Dans la catégorie Santé, Séverine Sigrist, la fondatrice, CEO et directrice scientifique de Defymed, 45 ans, a bluffé le jury. L’entreprise développe des dispositifs médicaux implantables dans le corps. Son premier produit, un implant dédié au traitement du diabète, est un pancréas artificiel qui supprime le besoin d’injections multiples d’insuline. Defymed peut appliquer sa technologie brevetée à toutes les pathologies chroniques invalidantes, en commençant par l’hémophilie.

Dans la catégorie Start, le gagnant est Nicolas Schaettel, le Pdg de 39 ans de HypnoVR. La startup développe un logiciel d’hypnose médicale couplé à la réalité virtuelle pour traiter la douleur et l’anxiété, notamment dans le cas de l’anesthésie. Le dispositif se destine aux médecins et aux établissements de santé;

https://www.latribune.fr/technos-medias/innovation-et-start-up/prix-10000startups-et-les-gagnants-du-grand-est-sont-805855.html?fbclid=IwAR00KxUqKAoMh5rq-8QqsLFbq5rht_sTAwyM9LnvrtruGg3rfxCU41wQAD0

Share this :
En haut