Hypnose médicale : HYPNOVR valide sa solution basée sur la réalité virtuelle avec trois études cliniques

Hypnose médicale : HYPNOVR valide sa solution basée sur la réalité virtuelle avec trois études cliniques

Le spécialiste de la réalité virtuelle médicale conclut avec succès trois essais cliniques d’hypnose médicale utilisant un casque de réalité virtuelle pour gérer la douleur et l’anxiété dans la réduction de la douleur post-opératoire, la dentisterie pédiatrique et la procréation médicalement assistée

En 2019, la société va élargir le champ de ses recherches sur l’hypnose médicale

Strasbourg, France, le 26 mars 2019 – HypnoVR, qui développe des solutions d’hypnose médicale basées sur la réalité virtuelle pour une meilleure gestion de la douleur et du stress, annonce aujourd’hui les résultats prometteurs de trois essais cliniques rétrospectifs visant à gérer la douleur et l’anxiété pendant et après des procédures médicales.

La première étude s’est déroulée durant six mois à l’hôpital Hautepierre de Strasbourg. HYPNOVR a été utilisée chez des enfants après une chirurgie de la scoliose, en complément de la prise en charge standard de la douleur, pour soulager la douleur post-opératoire et limiter l’utilisation d’opiacés. Dans les 72 heures suivant l’intervention, les participants ont effectué une séance quotidienne de 20 minutes d’HYPNOVR, tandis que le groupe témoin a reçu les soins habituels. Les résultats ont montré que le groupe traité avec l’hypnose en réalité virtuelle a consommé significativement moins de traitement d’appoint pour l’anxiété et a diminué de 45% la consommation de morphine post-opératoire sur 72 heures. La récupération a également été beaucoup plus rapide pendant leur séjour à l’hôpital, puisque le temps d’alitement des patients a été réduit de 21 heures. Les résultats ont été présentés en octobre 2018 au congrès annuel de l’American Society of Anesthesiology.

Dans le deuxième essai clinique, des patients de plus de 9 ans ont été sélectionnés et exposés à une séance d’immersion en réalité virtuelle dans un environnement naturel lors d’interventions dentaires à l’unité d’odontologie pédiatrique de l’Université de Strasbourg. Le niveau d’anxiété des patients pédiatriques a été évalué sur l’échelle APAIS (The Amsterdam Preoperative Anxiety and Information Scale, échelle d’anxiété et d’information préopératoire d’Amsterdam), avec des résultats montrant un niveau d’anxiété en baisse de 45%, ainsi qu’un niveau élevé de satisfaction, avec un score moyen de 8/10. Les résultats ont été présentés en mars 2018 lors de l’Assemblée Générale de la Société Française d’Odontologie Pédiatrique.

La troisième étude clinique s’est concentrée sur la réduction de la douleur et de l’anxiété pendant le prélèvement d’ovocytes, une procédure de procréation médicalement assistée (PMA), à l’hôpital universitaire de Strasbourg, où HYPNOVR a été proposée aux patientes dans le protocole d’anesthésie standard. Durant l’intervention médicale, 38 patientes ont été exposées à 20 minutes d’immersion en réalité virtuelle dans un paysage naturel avec une voix apaisante, en complément de l’administration de sédatifs de faible intensité. Les résultats montrent que 73,7% des patientes se sentaient « déconnectées » et 89,4% ont considéré que le casque de réalité virtuelle offrait un confort supplémentaire, avec un niveau de satisfaction élevé (note médiane de 4 sur une échelle de 0 à 5). Les résultats ont été publiés en mars 2019 lors de la Journée Francophone de l’Hypnose 2019.

« Nous sommes ravis des résultats de ces trois études cliniques rétrospectives. Nous prévoyons de lancer d’autres essais cliniques qui pourront montrer à quel point notre technologie de réalité virtuelle est prometteuse pour gérer la douleur et l’anxiété en milieu hospitalier ou en ville », déclare Nicolas Schaettel, président et cofondateur d’HYPNOVR. «Nous pensons qu’à l’avenir, l’hypnose en realite virtuelle deviendra un traitement complémentaire standard pour gérer la douleur, le stress et l’anxiété chez les patients hospitalisés. »

En 2019, la société prévoit de lancer d’autres essais randomisés, multicentriques et prospectifs.

Environ cinq milliards de personnes dans le monde n’ont pas accès aux soins chirurgicaux et à l’anesthésie, pour la plupart dans des pays à faible revenu. Le dispositif médical d’HYPNOVR pour l’hypno-sédation vise à améliorer la qualité des soins et le confort des patients et à optimiser la réadaptation pré- et post-opératoire en diminuant les traitements pharmacologiques et leurs effets secondaires, tout en réduisant les coûts pour les établissements de santé.

A propos d’HypnoVR
HYPNOVR est une société spécialisée dans le développement de solutions d’hypnose médicale basées sur la réalité virtuelle destinées à diminuer la douleur et le stress des patients lors de gestes douloureux. Elle conçoit, développe et commercialise des applications logicielles et des dispositifs médicaux. Ces outils innovants d’hypno-sédation permettent d’améliorer la qualité des soins et le confort des patients. Les solutions HYPNOVR s’intègrent parfaitement dans les procédures multimodales de réhabilitation accélérée, et permettent d’améliorer les prises en charge tout au long du parcours de soins. HYPNOVR a été fondée en 2016 à Strasbourg par les anesthésistes et hypnothérapeutes Denis Graff et Chloé Chauvin, et par l’entrepreneur et expert en numérique Nicolas Schaettel. En juin 2018, HYPNOVR a levé €700k ($795k) de fonds auprès d’investisseurs publics et privés. HYPNOVR a reçu le prix de l’innovation CES 2019 dans la catégorie ‘réalité virtuelle et réalité augmentée’, ainsi que le prix de l’innovation 2018 de l’Association dentaire française et de l’Association française de chirurgie. Le dispositif médical a obtenu le marquage CE classe 1 en septembre 2018.

Share this :
En haut