HYPNOVR et MDOLORIS MEDICAL SYSTEMS un partenariat innovant au service de la thérapie digitale

HypnoVR, le leader de l’hypnose médicale par réalité virtuelle, et Mdoloris Medical Systems, le leader du monitorage continu et non invasif du système parasympathique, s’associent pour développer la future génération de réalité virtuelle thérapeutique dédiée au traitement de la douleur et de l’anxiété. La solution HypnoVR intègre la technologie ANI (Analgesia Nociception Index) de Mdoloris Medical Systems permettant une mesure en temps réel de l’activité du système nerveux des patients hospitalisés. Un partenariat qui, pour la 1ère fois au monde, combine une thérapie digitale avec un monitorage en temps réel de l’état du patient pour proposer un traitement personnalisée de lutte contre la douleur et l’anxiété.

Lancée sur le marché de la thérapie digitale en 2016 et aujourd’hui utilisée quotidiennement par plus de 280 hôpitaux, la thérapie digitale HypnoVR a fait ses preuves avant, pendant et après les interventions médicales pour réduire l’anxiété et la douleur des patients, en participant aussi à la réduction de l’utilisation des sédatifs et ainsi à la diminution des risques de complications. Validée par plus de 17 études cliniques (www.hypnovr.io/recherche), la thérapie digitale de HypnoVR est fondée sur une démarche purement scientifique couplée à une dynamique d’innovation grâce à l’implication d’experts du monde médical et digital.

HypnoVR s’associe à Mdoloris Medical Systems pour pousser un cran plus loin sa solution d’hypnothérapie et ainsi améliorer considérablement le contrôle des soins de manière non-invasive et non médicamenteuse. Ce partenariat est avant tout l’association de deux experts de la douleur et de l’anxiété : HypnoVR pour leur traitement et Mdoloris pour leur mesure.


Grâce à leur travail commun, HypnoVR lance le premier prototype d’HypnoVR Biofeedback intégrant la toute dernière technologie MDoloris, l’ANI GUARDIAN, qui capte, analyse et rapporte en temps réel les réponses du système nerveux à la douleur et à l’anxiété. « Nous sommes ravis d’annoncer cette intégration OEM dans ce segment de niche où rares sont les entreprises qui ont fait leurs preuves. Ce partenariat avec HypnoVR prouve une fois de plus l’efficacité et la précision de la technologie développée par Mdoloris Medical, qui permettra d’adapter et de personnaliser le processus d’hypnose fourni par HypnoVR. Un partenariat qui profitera en premier aux patients. », souligne Fabien Pagniez, CEO de Mdoloris Medical Systems.


Ce prototype est le résultat de 3 années de recherche (1 thèse, 2 communications scientifiques) menées par HypnoVR en collaboration avec trois laboratoires du CNRS : le Laboratoire des sciences de l’ingénieur, de l’informatique et de l’imagerie (ICUBE), le Centre d’Investigation Neurocognitives et Neurophysiologique (CI2N) et l’Institut des neurosciences cellulaires et intégratives (INCI) (projet de recherche lauréat du concours national d’innovation iNOV).

L’ANI de Mdoloris est le biomarqueur physiologique choisi en raison de sa performance, de sa reconnaissance et de sa validation par de nombreuses études. Le produit HypnoVR Biofeedback est donc le résultat d’un partenariat entre 2 startups de l’écosystème français. Fidèle à son ADN d’innovation,  HypnoVR est fière de lancer cette première version de ce nouveau prototype – HypnoVR Biofeedback – délivrant une réalité virtuelle thérapeutique qui s’adapte à l’état du patient en temps réel. Il permettra une meilleure gestion de la douleur et de l’anxiété lors des interventions médicales en fonction des patients. « En tant qu’entreprises motivées par la découverte et fondées sur la science, notre partenariat représente une occasion unique de développer la prochaine génération de thérapies numériques et de continuer à créer le monde médical de demain », précise Nicolas Schaettel, CEO de HypnoVR.


  A propos de HypnoVR HypnoVR est spécialisée dans le développement de thérapies digitales combinant l’hypnose médicale et la réalité virtuelle, pour la gestion de la douleur et du stress. Elle conçoit, développe et commercialise des applications logicielles et des dispositifs médicaux comme outils innovants d’hypnosédation pour améliorer la qualité des soins et le confort des patients. Les solutions d’HypnoVR contribuent à améliorer les soins prodigués tout au long du parcours du patient. Elles peuvent être utilisées dans de multiples spécialités médicales, notamment l’anesthésie et les soins intensifs, la chirurgie, les soins dentaires et l’imagerie médicale. L’entreprise est certifiée selon la norme ISO 13485:2016 depuis avril 2021. Fondée à Strasbourg, en France, en 2016 par les anesthésistes et hypnothérapeutes Dr Denis Graff et Dr Chloé Chauvin, et l’entrepreneur Nicolas Schaettel.
  A propos de Mdoloris Medical System MDoloris Medical Systems, une société française financée par capital-risque, est la première société mondiale à pouvoir fournir aux cliniciens des dispositifs médicaux de surveillance continue et non invasive du tonus parasympathique du patient. MDoloris est présente dans plus de 78 pays et a équipé plus de 3 000 hôpitaux universitaires et plus de 400 000 patients ont bénéficié d’un suivi médical. Avec déjà 3 partenariats OEM officialisés (Minray, Masimo and HypnoVR) Mdoloris est considéré comme le leader de la mesure en temps réel du système nerveux.  
A propos de la technologie ANI L’ANI est un paramètre obtenu à partir de la variabilité de la fréquence cardiaque qui aide les cliniciens à évaluer le système nerveux autonome, ce qui les guide dans la gestion des analgésiques pendant l’opération et l’anesthésie. Cela permet d’améliorer la douleur postopératoire, les scores de NVPO, les scores de frissons, et de réduire l’utilisation d’opioïdes postopératoires, ainsi que de réduire les séjours à l’hôpital et peut réduire les valeurs de l’échelle de Montréal, une échelle utilisée pour évaluer les troubles cognitifs postopératoires. Ce nouveau paramètre physiologique permet également  d’adresser le niveau de bien-être de patients non communicants.

Rejoignez le mouvement !

Plus 250 établissements utilisent déjà HypnoVR pour améliorer l’expérience de soin de leurs patients.

Contactez-nous

Musicothérapie : une pratique reconnue dans la prise en charge de la douleur et de l’anxiété

La musicothérapie est une pratique de soin qui utilise la musique, les sons et les rythmes comme outils thérapeutiques pour des troubles psychiques, sensoriels, neurologiques… Cette thérapie non médicamenteuse, sûre et efficace prend toute son importance dans la prise en charge de la douleur et de l’anxiété. Elle est aussi profitable au bien-être et à l’amélioration de la qualité des soins du patient, notamment lorsqu’elle est associée à d’autres thérapies non médicamenteuses comme la réalité virtuelle thérapeutique.

Qu’est-ce que la Musicothérapie ?

En premier lieu, dès l’Antiquité, les bienfaits de la musicothérapie sur l’âme ou sur l’humeur ont été étudiés en utilisant divers instruments, les rythmes et les sons. Ensuite, l’histoire moderne de la musicothérapie débute dans les années 1940-50. Cette nouvelle forme thérapeutique est alors proposée pour soulager les soldats souffrants du syndrome de stress post-traumatique.

Réservée à ses débuts à la psychothérapie, les visées thérapeutiques de la musicothérapie se sont beaucoup élargies, notamment à la douleur, au stress et à l’anxiété. La musicothérapie s’intègre dans un parcours de soin (chirurgie, soins infirmiers, imagerie médicale…) et s’adresse à toute population (enfants, adolescents, adultes, personnes âgées).


Plus d’une centaine d’études soulignent l’intérêt de la musicothérapie dans le traitement de la douleur et de l’anxiété. À côté d’une action physiologique sur les constantes hémodynamiques (décélération cardiaque) et ventilatoires, un effet psychologique en favorisant l’écoute a également été mis en évidence. L’harmonie musicale, créée par la variation des rythmes, des sons et des mélodies entraîne une diminution du taux de cortisol, une libération d’endorphine, de sérotonine et de dopamine. Ces actions sont accompagnées d’une baisse significative de la consommation d’anxiolytiques et d’antidépresseurs.

-14%

d’anxiété par l’écoute de musique

en savoir plus

La méta-analyse de Kühlmann et al a montré que l’écoute de musique pendant une intervention réduit significativement en péri-opératoire l’anxiété et la douleur chez des patients adultes. Ces effets bénéfiques ont également été observés chez des patients avant et après une anesthésie générale démontrant même la capacité de la musique à augmenter la plasticité du cerveau et à provoquer des modifications au niveau des connections synaptiques.

La musicothérapie peut faire intervenir un vaste panel de techniques pour rendre l’expérience la plus efficace et agréable possible. Parmi ces techniques on peut citer la variation de la richesse instrumentale, du rythme ou de la fréquence des sons qui permettent de créer un parcours musical qui accompagne le patient dans différentes phases. On parle de séquence en U, pour la structure d’une composition de musicothérapie, lorsque la construction de la composition guide progressivement le patient vers un état de relaxation pour le ramener ensuite en état d’éveil.

Associer la musicothérapie
à la réalité virtuelle thérapeutique

Dans le cas de la réalité virtuelle thérapeutique, la musicothérapie est un des trois piliers de l’expérience. Celle-ci est associée à un accompagnement verbal et à une immersion visuelle dans un casque de réalité virtuelle.

L’originalité de l’approche d’HypnoVR repose sur le savoir-faire et l’expérience de l’hypnose médicale appliqués à la technologie de réalité virtuelle. Les trois paramètres « musique, voix et image », quelle que soit leurs combinaisons, ont été développés spécifiquement pour être synergiques afin de toujours proposer la meilleure immersion et efficacité thérapeutique.


L’architecture des compositions musicales a ainsi été créée à partir d’un cahier des charges exigeant défini pour soutenir la séance d’hypnose médicale. Un collectif de sept musiciens professionnels a été sollicité pour composer les mélodies. Ils sont tous titulaires d’un diplôme de 3ème cycle supérieur de composition musicale du conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris.

Quelle architecture pour les compositions musicales HypnoVR ?

Ces musiciens ont composé 12 thèmes musicaux dans quatre styles différents : musique classique, musique électronique, musique acoustique, musique du monde. Chaque style comporte trois thèmes musicaux différents d’une trentaine de minutes chacun. En conséquence, tout patient peut identifier dans le panel de ces compositions musicales, un thème familier, adapté à ses affinités, pour maximiser le confort et l’immersion de la séance.

L’architecture des compositions musicales est structurée selon une séquence en U, à l’efficacité thérapeutique établie. La séance débute selon un rythme rapide, stimulant et comporte une instrumentalisation riche. Elle se poursuit par un allègement progressif et imperceptible de l’orchestration, un ralentissement du rythme et une adaptation de l’intensité sonore en cohérence avec le texte hypnotique et le cheminement dans l’environnement visuel immersif (phase descendante du U).

Déroulé d’une séance HypnoVR

Cet accompagnement musical du patient, en synergie avec les mots hypnotiques et les univers visuels oniriques emmène progressivement le patient dans un état de relaxation profonde et hypnotique. Dans cette phase, le thème musical calme et lent favorise un état de lâcher-prise et d’ouverture d’esprit aux suggestions positives (on est dans le creux du U) En fin de séance, le patient est invité à reprendre contact avec son environnement, se re-synchroniser ‘ici et maintenant’, et bénéficie d’une énergie nouvelle. Dans cette séquence, le thème musical s’étoffe progressivement d’une instrumentation et d’une orchestration de plus en plus riches. Le volume augmente et le rythme s’accélère de façon à accompagner le retour à l’état d’éveil. On est dans la phase ascendante du U.

Les phases des compositions musicales sont en totale cohérence avec les différentes séquences du cheminement visuel et des étapes de l’accompagnement hypnotique. La finalité est d’obtenir une synergie entre la stimulation des capacités sensorielles visuelles, sonores et musicales, dont l’efficacité thérapeutique dépasse celle d’une stimulation mono-sensorielle.

L’approche thérapeutique globale
selon HypnoVR 

Dans l’expérience HypnoVR, l’environnement musical, l’accompagnement verbal hypnotique et l’immersion dans un univers visuel onirique constituent les 3 piliers de la thérapie digitale. Ces 3 éléments sont spécifiquement conçus pour exploiter le plein potentiel de la réalité virtuelle thérapeutique. 

L’accompagnement verbal

Le parcours virtuel

L’ambiance musicale

L’accompagnement verbal, élément central de la séance, consiste en un discours hypnotique. Ils sont conçus par Chloé Chauvin et Denis Graff, médecins anesthésistes, spécialistes de la prise en charge de la douleur, hypnopraticiens expérimentés et cofondateurs d’HypnoVR. Ils respectent la structure d’une séance d’hypnose médicale et s’inscrivent en cohérence avec le cheminement visuel immersif du patient.

Le logiciel propose un choix d’une quinzaines de textes différents, qui s’adaptent à autant d’indications thérapeutiques que de durées.

L’univers visuel est conçu comme un parcours virtuel évolutif calme et apaisant dans lequel le patient chemine au fil de découvertes agréables, favorisant un lâcher prise progressif, en phase avec le texte hypnotique. La vitesse, l’intensité lumineuse, la gamme chromatique sont calibrées spécifiquement au fil de la séance dans le but de focaliser l’attention du patient et soutenir le processus hypnotique.

Des séances uniques et personnalisables

La diversité des thèmes musicaux, la variété des thèmes visuels et la multiplicité des textes permettent d’adapter la séance en fonction du patient et du symptôme à traiter. L’expérience globale, unique, personnalisable, propose plus de 21 000 scénarios possibles.

Ce niveau élevé de personnalisation associé à l’important effet immersif et l’architecture en U des compositions de musicothérapie permet au patient de vivre une séance efficace et satisfaisante dans le cadre de son parcours de soins, en milieu hospitalier ou cabinet médical.

La solution HypnoVR, développée sur des bases scientifiques solides, certifiée et validée cliniquement, constitue une solution non médicamenteuse efficace contre la douleur et l’anxiété. Elle est dénuée des effets secondaires des anxiolytiques et antalgiques et s’inscrit facilement sans perte de temps pour les soignants, dans tout parcours de soins.

-58%

d’anxiété dans le cadre d’une réfection de pansement
En savoir plus

-45%

De consommation de morphine dans le cadre d’une chirurgie de la scoliose

En savoir plus

De nombreux patients

bénéficient déjà d’HypnoVR

Chirurgie

HypnoVR sur une patiente centenaire

Endoscopie

L’innovation HypnoVR en endoscopie  

Anesthésie

Apaiser les patients et soulager les soignants au CHU de Besançon

Anxiété

La réalité virtuelle thérapeutique en odontologie

Anxiété

HypnoVR chez le dentiste

Oncologie

HypnoVR au service du bien-être des patients

Imagerie

L’hypnose sous réalité virtuelle en radiologie interventionnelle à la Clinique du Parc.

Anesthésie

Diminuer le stress et l’anxiété au bloc opératoire grâce à HypnoVR

Anesthésie

SOS main & HypnoVR pour le bien-être du patient

Anesthésie

Chirurgie des varices avec HypnoVR

Anesthésie

L’hypnoanalgésie pour améliorer le confort du patient

Anxiété

La réalité virtuelle s’invite dans les IRM comme relaxant

Anesthésie

HypnoVR en salle d’opération à l’hôpital de Montauban

Anesthésie

Des casques de réalité virtuelle pour traiter la douleur

Oncologie

HypnoVR pour le confort des enfants pendant les traitements

Anesthésie

Anévrisme de l’aorte abdominale et hypnose médicale

Gynécologie

La réalité virtuelle à la maternité, c’est une réalité

Sources

  1. 1. Kühlmann AYR, de Rooij A, Kroesse LFD, et al. Meta-analysis evaluating music interventions for anxiety and pain in surgery. Br J Surg 2018;105:773-83 
  2. 2. Hole J, Hirsch M, Ball E, Meads C. Music as an aid for postoperative recovery in adults: a systematic review and meta-analysis. Lancet 2015;386:1659-71; 
  3. 3. Kekecs Z, Nagy T, Varga K. The effectiveness of suggestive technique in reducing postoperative side effects: a meta-analysis of randomized controlled trials. Anesth Analg 2014;119:1407-19 

Rejoignez le mouvement !

Plus 250 établissements utilisent déjà HypnoVR pour améliorer l’expérience de soin de leurs patients.

Contactez-nous

HypnoVR, des choix techniques pour maximiser l’efficacité thérapeutique

L’utilisation de la réalité virtuelle se démocratise au sein des hôpitaux et centres de soins afin de traiter la douleur et l’anxiété des patients de manière non-médicamenteuse. Différentes approches existent avec des bénéfices très variables.

Précurseur depuis sa création en 2016, HypnoVR se démarque grâce à  une approche unique, qui combine une application des techniques d’hypnose médicale et de psychologie avancée avec la technologie de la réalité virtuelle dans des scénarios à l’architecture spécifique. Nous développons dans cet article la nature des choix réalisés en vue de proposer la solution la plus efficace possible.

L’hypnose médicale, des avantages reconnus

L’hypnose est une technique qui consiste à placer une personne dans un état de conscience modifié. Sa pratique reconnue depuis plus de 20 ans dans le cadre médical permet une réduction du stress, de la douleur, de la consommation de médicaments, de se rétablir plus rapidement des opérations et une réduction des coûts médicaux (Kekecs et al, 2014 & Tefikow S, 2013)

Certaines techniques de relaxation ou de distraction alternatives à l’hypnose peuvent montrer des résultats encourageants. Dans des études réalisées chez les enfants, une technique de distraction réduit bien la douleur et l’anxiété. Cependant, l’utilisation de l’hypnose présente un bénéfice bien plus Important (Zeltzer L and LeBaron S. 1982 & Kuttner L 1988).

La réalité virtuelle, science des illusions sensorielles

La Réalité Virtuelle (VR) est une technologie immersive capable de produire l’illusion d’une réalité alternative. Elle peut être vue comme un système matériel et logiciel qui cherche à perfectionner une illusion sensorielle complète, immersive, permettant d’être présent dans un autre environnement. Elle est fréquemment définie par trois caractéristiques :

La présence, l’expérience psychologique d’être dans un environnement sans y être physiquement.

L’immersion, le sentiment d’être engagé et captivé par le contenu audiovisuel.

L’interaction, la capacité à interagir et à manipuler l’espace virtuel.

L’efficacité de la réalité virtuelle à visée thérapeutique est donc directement liée à ces caractéristiques.

Séance d'hypnose médicale par réalité virtuelle au bloc opératoire, thérapie digitale pour réduire la douleur, le stress et l'anxiété

En matière d’immersion  2 types d’environnement peuvent exister :

La prise de vue réelle (image réelle)

L’environnement 3D (image virtuelle)

La prise de vue réelle est intéressante pour son réalisme mais se traduit par une expérience contemplative dont le déroulé se fige lors du tournage. L’ajout d’événements et effets spéciaux dans le scénario sont des composantes essentielles pour maintenir l’attention de l’utilisateur, susciter la rêverie ou l’entrainer dans un monde onirique et ainsi soutenir l’immersion. La prise de vue réelle induit des ressources de production et de réalisation qui peuvent mettre en péril le sentiment de présence sans des moyens importants.

L’univers 3D en image virtuelle se présente alors comme la solution permettant le plus de liberté dans l’intégration des éléments nécessaires à une grande qualité d’immersion. Les univers construits en images virtuelles permettent une adaptation optimale et nécessaire pour maximiser l’efficacité thérapeutique des suggestions hypnotiques.

L’hypnose en réalité virtuelle, le meilleur des deux mondes.

Une séance de relaxation en réalité virtuelle présente un effet positif pour traiter la douleur et l’anxiété, mais l’application des techniques d’hypnose médicale en réalité virtuelle permet d’aller plus loin en termes d’efficacité. L’hypnose par réalité virtuelle est  plus performante pour réduire la douleur que la distraction en réalité virtuelle seule (Patterson et al, 2021).

Chez le douloureux chronique un programme de TCC (Thérapie Cognitivo-Comportementale) incorporé à un environnement virtuel immersif 3D donne lieu à une réduction supérieure et cliniquement significative de l’intensité moyenne de la douleur, par rapport à la VR simulée (utilisant des images 2D de scènes de nature dans un casque de RV) (Garcia et al, 2021). Cette étude souligne l’importance de la synergie entre l’environnement virtuel et la technique thérapeutique.

Une séance d’hypnose traditionnelle fait appel à l’imaginaire et à l’hypnotisabilité du patient. La réalité virtuelle présente l’avantage de conditionner le patient dans une expérience sensorielle. Ainsi l’hypnose par réalité virtuelle permet de réduire la douleur chez les sujets, indépendamment de leur niveau d’hypnotisabilité (Patterson et al 2021 & Enea et al 2014).

HypnoVR, explorer et exploiter toutes les techniques

Avec HypnoVR, nous avons cherché à rester au plus proche d’une expérience d’hypnose médicale traditionnelle. Pour cela nous avons fait des choix affirmés et ambitieux en matière de construction des scénarios et d’architecture globale en nous appuyant sur plus de 20 ans de pratique de l’hypnose des co-fondateurs anesthésistes.

La qualité de l’architecture et la cohérence sensorielle de l’expérience sont les piliers de l’expérience chez HypnoVR.

HypnoVR utilise la réalité virtuelle et l’immersion sensorielle pour faciliter le sentiment de présence et favoriser l’induction hypnotique. Nos scénarios proposent des parcours hypnotiques qui représentent des cheminements dans l’environnement virtuel guidés par un discours qui respecte les différentes phases d’une séance traditionnelle.

Dès lors, les scénarios HypnoVR  favorisent une expérience dynamique dans laquelle le patient se déplace et dans un environnement qui évolue constamment tout au long de la séance, L’environnement visuel vient ainsi soutenir de manière cohérente les phases du processus hypnotique. En cela, le voyage HypnoVR  est très différent d’une séance statique qui proposerait au patient une immersion dans un environnement figé selon un ou plusieurs points de vue fixe risquant de générer rapidement un sentiment d’ennui.

De la même manière, les thèmes musicaux sont composés spécifiquement par des compositeurs musicothérapeutes pour accompagner les scénarios. L’accompagnement musical et sonore respecte les étapes de la séance selon les règles de la musicothérapie à l’efficacité prouvée.

HypnoVR – Parcours sur l’univers « plage tropicale »

La solution HypnoVR est ainsi unique, car elle est la seule à se concentrer sur la synergie entre le discours hypnotique, le parcours virtuel onirique et métaphorique et une ambiance musicale spécifiquement composée, en vue d’obtenir le plus haut niveau d’efficacité thérapeutique. Nous avons d’ailleurs validé les résultats de cette stratégie dans plus de 15 communications scientifiques.

La solution est conçue par 2 médecins anesthésistes et hypnothérapeutes, dont l’ambition est  de proposer une solution efficace et validée scientifiquement est au cœur de notre ADN Une ambition qui se retrouve également dans la simplicité d’usage et le très haut niveau de personnalisation, autres facteurs critiques dans l’efficacité de l’expérience.

Sources

1. Kekecs et al.The effectiveness of suggestive techniques in reducing postoperative side effects: a meta-analysis of randomized controlled trials. Anesth Analg 2014; 119: 1407–19.

2. Tefikow S, Barth J, Maichrowitz S, Beelmann A, Strauss B, Rosendahl J: Efficacy of hypnosis in adults undergoing surgery or medical procedures: a meta-analysis of randomized controlled trials. Clin Psychol Rev 2013; 33: 623–36.

3. Zeltzer L and LeBaron S. 1982. Hypnosis and nonhypnotic techniques for reduction of pain and anxiety during painful procedures in children and adolescents with cancer. J Pediatr. 101(6):1032-5.

4. Kuttner L., Bowman M., Teasdale M. 1988. Psychological treatment of distress, pain, and anxiety for young children with cancer. J Dev Behav Pediatr. 9(6): 374-381.

5. Patterson et al. Hypnotic Enhancement of Virtual Reality Distraction Analgesia during Thermal Pain: ARandomizedTrial. Int Clin Exp Hypn.2021 ; 69(2):225-245.

6. Garcia et al. An 8-Week Self-Administered At-Home Behavioral Skills-Based Virtual Reality Program for Chronic Low Back Pain: Double-Blind, Randomized, Placebo-Controlled Trial Conducted During COVID-19. J Med Internet Res 2021;23(2):e26292.

7. Enea et al. Effects of hypnotic analgesia and virtual reality on the reduction of experimental pain among high and low hypnotizables. Int Clin Exp Hypn. 2014 ;62(3) :360-377.

HypnoVR constitue son comité scientifique

Des experts reconnus rejoignent le comité scientifique d’HypnoVR pour contribuer au développement de la thérapie digitale leader du traitement de la douleur et de l’anxiété.

Strasbourg, le 26 / 10 / 2021, HypnoVR, leader des thérapies digitales pour le traitement de la douleur, du stress et de l’anxiété annonce aujourd’hui la formation de son comité scientifique. Il vise à conforter les investissements importants d’HypnoVR dans la recherche clinique depuis sa création en 2016 (15 communications présentées) et contribuera à construire le futur des thérapies digitales. En phase avec l’ADN médical de l’entreprise, le comité est composé de personnalités internationalement reconnues pour leurs travaux scientifiques, les médecins et professeurs Pierre Diemunsch, Tong Joo (TJ) Gan, Peter Kranke, Klaus Torp and Olivier Traxer.

Le comité accompagnera HypnoVR dans le développement de ses thérapies innovantes, sa croissance et son rayonnement scientifique. Cet accompagnement dans la recherche vient soutenir la dynamique initiée par les fondateurs de l’entreprise. Convaincu de l’avancée d’HypnoVR dans le traitement de la douleur, le comité permettra également de confirmer la position de leader dans la recherche clinique de la scale-up Strasbourgeoise.

« Nous sommes très honorés que des confrères d’une telle notoriété investissent leur temps et leur expertise à nos côtés dans le projet. Pour notre  société  d’innovation thérapeutique  basée sur une technologie de rupture, cet engagement témoigne de l’importance  que nous accordons à la validation clinique et scientifique des solutions de traitement de la douleur et de l’anxiété , » a déclaré Denis Graff, cofondateur d’HypnoVR  et médecin anesthésiste-réanimateur à la clinique Rhéna (France).

A propos des membres du comité scientifique :

Pierre Diemunsch : Professeur, Département d’Anesthésiologie, Université de Strasbourg (France).
Pierre Diemunsch est médecin anesthésiste-réanimateur et s’intéresse particulièrement aux questions de sécurité des soins péri-opératoires. Il a souligné l’importance des approches multimodales pour améliorer les soins dans différents domaines tels que la gestion des voies respiratoires, la prophylaxie et le traitement des NVPO, l’hypertension périopératoire.

Pierre Diemunsch est Professeur émérite à l’Université de Strasbourg, France. Il est Chef de l’Unité d’Anesthésie Expérimentale de l’Institut IRCAD. Il a été président du Pôle d’Anesthésie et de Soins Intensifs au CHU de Strasbourg et Professeur invité à l’université Baylor à Houston TX, USA. P. Diemunsch a également été président de l’European Airway Management Society et a écrit de nombreux articles médicaux. Son score h-index, indicateur d’impact de publications scientifiques, est de 36.  

Tong Joo (TJ) Gan (MD, MBA, MHS, FRCA (UK), FRCA (Ire), LicAc) : Professeur et Chairman du département d’anesthésiologie de la Stony Brook University Renaissance School of Medicine, New-York (USA).
Le Dr TJ Gan est professeur et président du département d’anesthésiologie de la Stony Brook University Renaissance School of Medicine à Stony Brook, New York. Auparavant, le Dr Gan était professeur d’anesthésiologie et vice-président de la recherche clinique et du développement de la faculté à l’université Duke. Le Dr Gan a reçu sa formation médicale au London Hospital Medical College de l’Université de Londres. Il a obtenu une licence d’acupuncture du British College of Acupuncture et une maîtrise en recherche clinique ainsi qu’une maîtrise en administration des affaires (MBA). 

Le Dr Gan est diplomate de l’American Board of Anesthesiology et est membre de l’American Society of Anesthesiologists (FASA), du Royal College of Anaesthetists of England (FRCA) et du College of Anesthetists in Ireland. Le Dr Gan a reçu le prix  » Society for Ambulatory Anesthesia Young Investigator Award  » et le prix  » International Anesthesia Research Society Clinical Scholar Research Award « . Il est rédacteur en chef de la section de médecine périopératoire d’Anesthesia and Analgesia et fait partie du comité de rédaction de Perioperative Medicine.  

Le Dr Gan est président fondateur de l’American Society for Enhanced Recovery (ASER), président de la Perioperative Quality Initiative (POQI), président désigné de l’Association of Academic Anesthesiology Chairs (AAAC), ancien président de la Society for Ambulatory Anesthesia (SAMBA) et de l’International Society for Anesthetic Pharmacology (ISAP). Il est également le vice-président du Stony Brook Physician Practice Group. Le Dr Gan a publié plus de 400 manuscrits dans des revues à comité de lecture, des livres et des chapitres de livres. Il a été invité comme conférencier à de nombreuses conférences professionnelles nationales et internationales et comme chercheur principal ou cochercheur pour plus de 100 essais cliniques, axés sur l’amélioration de la récupération et sur des sujets liés à la médecine périopératoire, notamment les nausées et vomissements postopératoires, la douleur, la gestion des fluides et de l’hémodynamique, et la pharmacologie anesthésique. 


Peter Kranke : Professeur, département d’anesthésiologie, Université de Würzburg, (Allemagne).

L’expertise du Pr.  Kranke est reconnue pour la conception et la conduite d’études cliniques et pour la réalisation de revues systématiques dans le contexte de la médecine périopératoire. Il a publié de nombreux articles de recherche sur la médecine factuelle et les essais interventionnels et observationnels liées à la médecine périopératoire et à des sujets connexes. Son domaine de responsabilité et d’intérêt clinique concernne,  entre autres, la sécurité de l’anesthésie et de l’analgésie en obstétrique et en gynécologie.

P. Kranke est également qualifié en médecine intensive, gestion de la douleur et les soins palliatifs, médecine d’urgence, acupuncture et gestion de la qualité médicale. Il est habilité à conduire des essais cliniques (phase II à IV) et dirige un groupe de travail « études cliniques » qui compile les revues systématiques et évalue les avantages économiques associés selon les critères de la collaboration cochrane. 

Klaus Torp : Professeur adjoint, département d’anesthésiologie, Mayo Clinic, Jacksonville, en Floride (USA) Le Dr Torp a obtenu son diplôme de médecine à l’université de la Sarre, en Allemagne, et est anesthésiste depuis plus de 25 ans. Il exerce actuellement à la Mayo Clinic en Floride. En tant qu’anesthésiste, il s’intéresse principalement à la gestion de la douleur peropératoire ainsi qu’à la transplantation, à la médecine hyperbare, à la surveillance et à la gestion des voies respiratoires. 

Le Dr Torp se consacre à l’amélioration des soins de santé par l’innovation dans l’enseignement en utilisant la simulation en médecine. Il est le chercheur principal de plusieurs études financées par l’industrie et les institutions.


Olivier Traxer : Professeur, titulaire de la chaire d’urologie, Université de la Sorbonne (Paris-France).
Le Pr Traxer est aussi le directeur du GRC#20 (Groupe de Recherche Clinique #20) et du service de chirurgie mini-invasive de l’hôpital Tenon (Paris). Il a débuté ses travaux de recherche à la Southwestern Medical School, Université du Texas, Dallas-USA (Charles Y.C. Le Pr Traxer a publié plus de 350 articles revus par un comité de lecture.

Le Pr Traxer est membre du conseil d’administration de la Société d’endo-urologie, de l’Association française d’urologie (AFU) et de l’EAU ; membre du conseil d’administration de l’EULIS et de l’ESUT. Il est membre actif de l’AAEU et de l’AAGUS. Il a également été le trésorier de la SIU. Il a reçu en 2010 (Chicago-WCE) le Arthur Smith Award et le Ralph Clayman Mentor Award en 2020. Il a également été le président du Congrès mondial d’endo-urologie de Paris 2018 (WCE2018). 

Pas de cybercinétose pour les utilisateurs d’HypnoVR

La cybercinétose, qu’est-ce que c’est ?

La cybercinétose désigne le mal du mouvement spécifique à la technologie des casques de réalité virtuelle (RV). Inconfort, transpiration, somnolence, migraine, voir nausées sont des symptômes liés à cet état de malaise pouvant être ressenti par un usager d’un casque de RV. Pour l’expliquer, la théorie du conflit sensoriel est celle qui fait le plus sens : cette situation arrive lorsque les informations sensorielles sont contradictoires (divergence entre les systèmes oculaire et vestibulaire), les sens ne reçoivent pas le retour habituel auquel le patient pourrait s’attendre, il est donc désorienté. Ce manque de synchronisation représente ce qu’on appelle dans le milieu médical la «cybercinétose».

Cet état, qui est souvent associé au mal que l’on peut ressentir dans les transports, peut donc affecter un individu utilisant la réalité virtuelle. Cependant, ce n’est pas systématique, la cybercinétose varie selon 3 aspects fondamentaux :

  • les types d’équipement utilisés

  • le contenu et la nature du monde virtuel

  • la sensibilité du patient

Dans l’ensemble, la RV thérapeutique est associée à une faible incidence d’effets secondaires variant de 0 à 9,5%. Cependant, pour éliminer le conflit sensoriel dans la RV, il est nécessaire de rétablir l’harmonie entre les systèmes visuels et vestibulaires du corps pour que les utilisateurs puissent faire l’expérience d’une RV immersive, sûre et confortable. Car, la cybercinétose n’est pas lié e à la n otion de mouvement mais à une incohérence entre le mouvement et le ressenti de ce mouvement.

La cybercinétose et le dispositif médical HypnoVR

Chez HypnoVR, l’état de cybercinétose est quasi inexistant et représente uniquement 1,6% des utilisateurs sains (dont nausées 0,8%), et 3% chez des patients ayant utilisé HypnoVR au cours d’une intervention chirurgicale ou procédure médicale (3 études chez l’adulte et 1 chez l’enfant ne retrouvent pas de nausées).

On constate également grâce à une étude en post opératoire d’une chirurgie lourde avec usage de fortes posologies de morphiniques, qu’avec l’utilisation d’HypnoVR en complément des antalgiques, apparait une diminution des vomissements postopératoires comparé aux antalgiques seuls.

Ces résultats obtenus avec HypnoVR sont à mettre en balance avec les résultats de la littérature. L’incidence des nausées/vomissements dans le cadre d’une chirurgie est d’environ 30%. Elle est d’origine multifactorielle, liée au patient, au type d’anesthésie et aux antalgiques, notamment morphiniques.

Notre expérience est ainsi spécifiquement conçue pour intégrer les techniques d’une séance d’hypnose médicale traditionnelle avec qualité de l’architecture et de la cohérence sensorielle de l’expérience proposée.

Les très faibles taux de nausées  observés avec le casque HypnoVR, dans ce contexte peropératoire, témoignent de la qualité de l’architecture et de la cohérence sensorielle de l’expérience proposée. Nous assurons ainsi un confort d’utilisation optimal tout en intégrant les mécanismes hypnotiques utiles à l’efficacité thérapeutique.

HypnoVR lève 4,5 millions d’euros pour déployer sa thérapie digitale de traitement de la douleur et de l’anxiété

Ce tour de financement de série A va permettre à la société d’accélérer son déploiement à l’international et d’étendre le champ d’application de sa solution d’hypnose médicale (ou anesthésie naturelle) basée sur la réalité virtuelle, utilisée par les professionnels de santé pour traiter la douleur et l’anxiété

Strasbourg, France – le 7 décembre 2021 – HypnoVR, leader des thérapies digitales pour la gestion de la douleur et du stress, annonce aujourd’hui avoir levé 4,5 millions d’euros. Cette levée de fonds de série A a été réalisée auprès de nouveaux investisseurs, notamment Theodorus qui a mené ce tour de table, la Banque des Territoires pour le compte de l’Etat dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir (PIA) « Territoires d’innovation », Akiles et Capital Grand Est via Alsace Création. Les investisseurs historiques, dont Guillaume Richard, fondateur et PDG de OuiCare (leader français dans les services à la personne) et le family office de Daniel Caille, fondateur et PDG de Vivalto Santé (troisième acteur de l’hospitalisation privée en France) ont également participé. Bpifrance accompagne également ce financement.  

Ces fonds vont permettre à HypnoVR d’accélérer le déploiement commercial de sa solution d’hypnose médicale, en France et en Europe. La société va également poursuivre son programme de R&D, en tant que lauréat du Concours d’Innovation 2020, pour continuer de renforcer l’efficacité thérapeutique de sa solution et élargir son champ d’application à d’autres spécialités médicales et paramédicales.  

Fondé par les Dr Denis Graff et Chloé Chauvin, tous deux médecins anesthésistes et hypnothérapeutes, et Nicolas Schaettel, expert des nouvelles technologies, HypnoVR développe une solution logicielle d’hypnose médicale basée sur la réalité virtuelle immersive. Cette solution, dont l’efficacité thérapeutique a été validée cliniquement, est utilisée comme une forme d’anesthésie non pharmacologique afin d’atténuer la perception de la douleur, l’anxiété et l’inconfort général lors de procédures médicales. Elle permet de réduire considérablement l’utilisation de médicaments sédatifs et anxiolytiques et leurs effets secondaires pour les patients.

Nous sommes ravis de ce nouveau tour de table qui réunit un syndicat d’investisseurs européens que je remercie tous chaleureusement pour leur confiance. HypnoVR a été précurseur en France dans le développement et le déploiement de solutions d’hypnose médicale basées sur la réalité virtuelle, dont l’efficacité thérapeutique a été validée cliniquement. Ce financement est la preuve de la pertinence et du potentiel international de notre technologie d’hypnose médicale pour réduire la douleur et l’anxiété. C’est aussi une reconnaissance de notre positionnement comme acteur de référence dans ce domaine », déclare Nicolas Schaettel, président et co-fondateur d’HypnoVR.

« Nous sommes particulièrement fiers de participer à ce nouveau tour de table d’HypnoVR. Il s’agit du premier investissement hors Belgique pour Theodorus. Nous avons été pleinement convaincus par l’équipe expérimentée et par les nombreuses possibilités de la technologie pionnière de la société qui offre aux professionnels de santé, à l’hôpital et en ville, un outil supplémentaire pour prendre soin des patients », ajoute Alexandre Jouve, Principal chez Theodorus.

De gauche à droite (Nicolas Schaettel, Chloé Chauvin, Denis Graff)

 « La solution développée par HypnoVR illustre parfaitement le potentiel que le numérique peut apporter dans le quotidien des patients et des soignants, sur tous les territoires. Cette solution au service du bien-être du plus grand nombre s’inscrit pleinement dans le mandat que l’Etat nous a confié, celui de soutenir des solutions impactantes pour la santé de demain dans tous les territoires. Nous sommes très heureux de pouvoir accompagner les équipes d’HypnoVR dans cette nouvelle phase de développement », explique Gabriel Giabicani, directeur des opérations et de l’innovation à la Direction de l’investissement de la Banque des Territoires.

La thérapie digitale d’hypnose médicale d’HypnoVR, utilisée avec un casque de réalité virtuelle et programmée suivant les besoins de chaque patient dans le cadre d’une médecine personnalisée, est utilisée au bloc opératoire dans le cadre d’anesthésies, et pour de très nombreuses spécialités médicales comme les soins dentaires, l’oncologie, l’urologie, la gynécologie ou en imagerie médicale afin de diminuer la douleur et l’anxiété.

Elle peut également être utilisée pour améliorer la gestion du stress des soignants et la qualité de vie au travail. A ce jour, plus de 240 établissements de santé utilisent la technologie d’HypnoVR en Europe.

La thérapie digitale d’HypnoVR, reconnue comme dispositif médical de classe 1, offre de multiples avantages pour les patients et les professionnels de santé :

  • Réduit la douleur avant, pendant et après une intervention médicale. Elle peut être indiquée pour les douleurs per-opératoires ou post-opératoires.

  • Allège les niveaux de stress et d’anxiété : 60 à 80 % des patients ressentent du stress et de l’anxiété lors d’un acte médical. Employée depuis plus de 20 ans pour réduire le stress et l’anxiété, l’efficacité de l’hypnose médicale a été démontrée dans plus de 200 études cliniques.

  • Limite l’utilisation de médicaments sédatifs (prémédication et/ou anesthésie), réduisant ainsi les effets secondaires et améliorant la récupération et le confort des patients.

  • Améliore l’expérience patient, qui peut, avec HypnoVR, vivre une partie de son parcours de soins isolé virtuellement du cadre souvent anxiogène des soins.

  • Permet à tous les professionnels de santé de rendre l’hypnose médicale accessible à un plus grand nombre de patients en compatibilité avec leur pratique quotidienne des soins.

Depuis sa création fin 2016, HypnoVR a présenté 13 communications scientifiques démontrant l’efficacité de sa thérapie digitale pour gérer la douleur et l’anxiété dans les domaines de la réduction de la douleur postopératoire, de la pédiatrie, des soins dentaires et de la procréation médicalement assistée. Elles ont notamment montré une réduction de 93% de l’anxiété (lors de la pose de chambres implantables), une réduction de 41% de la douleur chronique, et une réduction de 45% dans la consommation de morphiniques, de 63% dans la consommation d’anxiolytiques et de 40% de douleurs postopératoires lors de chirurgies de la scoliose.

En plus de collaborations avec des partenaires publics et privés de premier plan, La société, certifiée ISO 13485, a également noué des partenariats avec de grands groupes du secteur médical tels que Vivalto Santé, B. Braun pour compléter la prise en charge des patients en périopératoire, et Pierre Fabre Oral Care pour les soins dentaires.

Lauréat en 2019 du concours national d’innovation « I-Nov » dans la catégorie « Santé – Chirurgie du futur » et de l’Appel à Manifestation d’Intérêt Economie Numérique porté par l’Eurométropole de Strasbourg dans le cadre du programme Territoires de santé de demain, HypnoVR bénéficie du soutien de l’Etat via le Programme d’investissements d’avenir (PIA) et de la région Grand Est via Alsace Création. 

Conseil juridique :  Cabinet Moisand Boutin & Associés, Jean-Philippe Jacob et Eric du Peloux

A propos de Theodorus Investment Funds

Theodorus Investment Funds est un fonds de capital-risque early-stage avec 70m€ sous gestion. Theodorus opère depuis 2003 et investit principalement dans des entreprises en phase de démarrage dans les domaines des sciences de la vie et des deep tech. Theodorus investit au Canada, en Belgique et dans les régions limitrophes.

www.theodorus.be

A propos du Programme d’investissements d’avenir (PIA)

Engagé depuis 10 ans et piloté par le Secrétariat général pour l’investissement auprès du Premier ministre, le PIA finance des projets innovants, contribuant à la transformation du pays, à une croissance durable et à la création des emplois de demain. De l’émergence d’une idée jusqu’à la diffusion d’un produit ou service nouveau, le PIA soutient tout le cycle de vie de l’innovation, entre secteurs publics et privés, aux côtés de partenaires économiques, académiques, territoriaux et européens. Ces investissements reposent sur une doctrine exigeante, des procédures sélectives ouvertes, et des principes de cofinancement ou de retours sur investissement pour l’Etat. Le quatrième PIA (PIA4) est doté de 20 Md€ d’engagements sur la période 2021-2025, dont 11 Md€ contribueront à soutenir des projets innovants dans le cadre du plan France Relance. Le PIA continuera d’accompagner dans la durée l’innovation, sous toutes ses formes, pour que notre pays renforce ses positions dans des secteurs d’avenir, au service de la compétitivité, de la transition écologique, et de l’indépendance de notre économie et de nos organisations.

Plus d’informations sur: www.gouvernement.fr/secretariat-general-pour-l-investissement-sgpi @SGPI_avenir

Contact presse Secrétariat général pour l’investissement : presse.sgpi@pm.gouv.fr – 01 42 75 64 58

À propos de la Banque des Territoires

Créée en 2018, la Banque des Territoires est un des cinq métiers de la Caisse des Dépôts. Elle rassemble dans une même structure les expertises internes à destination des territoires. Porte d’entrée client unique, elle propose des solutions sur mesure de conseil et de financement en prêts et en investissement pour répondre aux besoins des collectivités locales, des organismes de logement social, des entreprises publiques locales et des professions juridiques. Elle s’adresse à tous les territoires, depuis les zones rurales jusqu’aux métropoles, avec l’ambition de lutter contre les inégalités sociales et les fractures territoriales. La Banque des Territoires est déployée dans les 16 directions régionales et les 36 implantations territoriales de la Caisse des Dépôts afin d’être mieux identifiée auprès de ses clients et au plus près d’eux.

Pour des territoires plus attractifs, inclusifs, durables et connectés.

www.banquedesterritoires.fr / @BanqueDesTerr

Contact presse Banque des Territoires – Groupe Caisse des Dépôts :

marie-caroline.cardi@caissedesdepots.fr – 06 38 53 97 67

A propos d’Akiles 

Akiles est un fonds belge d’investissement ‘evergreen’ fondé en 2019 par Christophe Rousseaux, 
assisté de professionnels du capital investissement. Fort de son expérience en tant que fondateur et CEO 
d’Immoweb, il a créé Akiles pour accompagner, sur le long terme, des managers performants dans le développement de leur société. Akiles concentre ses investissements de type « Growth Capital » vers des sociétés affichant un potentiel de croissance prometteur et de solides atouts concurrentiels.

www.akiles.be

A propos de Capital Grand Est

Capital Grand Est est une société régionale de capital investissement indépendante et agréée par l’AMF. Depuis 2012, l’équipe des 10 collaborateurs de Capital Grand Est a accompagné plus de 60 entreprises des régions Grand Est et de Bourgogne Franche Comté. Disposant de près de 200 M€ d’actifs sous gestion répartis sur 5 véhicules d’investissement, Capital Grand Est structure des opérations en capital auprès de différentes typologies d’entreprises du territoire, pour accélérer leur succès. Elle propose aux jeunes start-up innovantes un accompagnement capitalistique en amorçage. Pour les entreprises plus matures, elle structure des opérations de capital-développement, pour accélérer leur croissance, ou de capital-transmission pour accompagner leurs évolutions capitalistiques.

www.capitalgrandest.eu

A propos d’HypnoVR

HypnoVR est une société spécialisée dans le développement de thérapies digitales associant l’hypnose médicale et la réalité virtuelle pour la gestion de la douleur et du stress. Elle conçoit, développe et commercialise des applications logicielles et des dispositifs médicaux comme outils innovants d’hypno-sédation pour améliorer la qualité des soins et le confort des patients. Les solutions d’HypnoVR s’intègrent parfaitement dans les procédures multimodales de réhabilitation accélérée, et permettent d’améliorer la prise en charge tout au long du parcours de soins. Elles peuvent être utilisées dans de nombreuses spécialités médicales dont l’anesthésie, les urgences, la chirurgie, les soins dentaires et l’imagerie. La technologie d’HypnoVR a obtenu le marquage CE en tant que dispositif médical de classe 1 en septembre 2018. La société est certifiée ISO 13485:2016 depuis avril 2021.

Fondée en 2016 à Strasbourg par les anesthésistes et hypnothérapeutes Dr Denis Graff et Dr Chloé Chauvin, et l’entrepreneur Nicolas Schaettel, la société a levé 1,7 million d’euros en amorçage. Elle est également soutenue par Bpifrance, la Région Grand Est et le pôle de compétitivité Alsace BioValley.

Contacts presse et analystes

Andrew Lloyd & Associates

Céline Gonzalez / Juliette Schmitt

celine@ala.com / juliette@ala.com

Tel.: +33 (0)1 56 54 07 00

@ALA_Group

HypnoVR obtient la certification ISO 13485

Strasbourg, le 14 avril 2021, HypnoVR, leader européen dans le domaine des thérapies digitales pour la gestion de la douleur et du stress, annonce avoir obtenu son certificat de conformité à la norme ISO 13485:2016 auprès de l’organisme notifié MDC. HypnoVR devient ainsi la 1ère société certifiée dans son domaine avec sa solution d’hypnose médicale par réalité virtuelle.

« L’obtention de la certification ISO 13485:2016 représente une nouvelle étape clé pour HypnoVR en tant que fabricant de dispositif médical. Cette certification vient conforter le processus de management de la qualité que nous avons mis en place et qui est indispensable pour évoluer dans le cadre réglementaire de la santé. Cette certification exigeante souligne également l’évolution de la société, qui répond à présent aux plus hauts niveaux de performance, de qualité et de sécurité. Avec cette certification nous continuons ainsi à faire d’HypnoVR un acteur de référence dans le traitement non médicamenteux de la douleur et de l’anxiété. » déclare Nicolas Schaettel, co-fondateur et président d’HypnoVR.

Déjà largement présent en anesthésie, et au bloc opératoire, HypnoVR développe constamment de nouvelles applications de sa thérapie digitale pour le monde médical. Les logiciels d’HypnoVR sont ainsi utilisés au-delà du bloc opératoire dans de nombreux services pour diminuer la douleur et l’anxiété des patients, mais aussi pour la gestion du stress des soignants, avec une efficacité thérapeutique validée cliniquement. Cette certification soutient le potentiel de la solution et élargit les perspectives de croissance en France et à l’international.

« La certification ISO est une réelle reconnaissance de l’investissement de toute l’équipe dans la structuration de notre activité. En plus d’être reconnue au niveau international, elle est incontournable pour la conception d’un dispositif médical sécurisé et efficace » expliquent les Drs Chloé Chauvin et Denis Graff co-fondateurs d’HypnoVR.

Séance d'hypnose médicale par réalité virtuelle au bloc opératoire, thérapie digitale pour réduire la douleur, le stress et l'anxiété

A propos de la norme ISO 13485 : 2016

La norme ISO 13485 : 2016, reconnue internationalement, établit les exigences relatives à un système de management de la qualité propre au secteur des dispositifs médicaux. 

Face à une réglementation qui impose des exigences de plus en plus rigoureuses à chaque étape du cycle de vie d’un produit, y compris en matière de services et de livraison. La norme ISO 13485 : 2016 permet aux organismes de démontrer l’efficacité de leurs processus de management de la qualité et mettre en œuvre les meilleures pratiques dans l’ensemble de leurs activités. 

Qualcomm XR

HypnoVR est la première société française à rejoindre le programme Qualcomm XR !

Il va nous permettre d’accélérer le déploiement de nos innovations basées sur la réalité virtuelle !

Le développement de notre solution, qui s’appuie sur nos avancées scientifiques et l’évolution des technologies numériques, est une de nos priorités pour proposer une expérience toujours plus accessible et plus professionnelle.

Également accompagné par Pico Interactive , Oculus VR et Microsoft for Startups Europe, les ressources et l’expertise apportées par nos partenaires technologiques nous aident à intégrer dans notre expérience les dernières technologies de pointe, logicielles et matérielles.

Cette solution logicielle est une alternative non médicamenteuse et complémentaire à d’autres techniques de sédation et d’analgésie(1).

A l’occasion du congrès annuel de l’Association Dentaire Française (ADF), Pierre Fabre Oral Care, leader dans l’hygiène bucco-dentaire en pharmacie et HypnoVR, start-up française spécialisée dans le développement de solutions d’hypnose médicale par réalité virtuelle, annoncent la signature d’un partenariat en vue de proposer aux chirurgiens-dentistes HypnoVR©, un dispositif innovant permettant de traiter le stress et l’anxiété en salle de soins.

Selon les termes de l’accord, ce partenariat a pour but d’accélérer l’adoption du dispositif HypnoVR par les praticiens dentaires grâce à l’important réseau de professionnels de santé partenaires de Pierre Fabre Oral Care. Avec ce nouveau dispositif, PFOC élargit également son offre servicielle en assurant la promotion exclusive de ce dispositif innovant.

Pour une sérénité partagée entre patients et chirurgiens-dentistes

Selon une étude(2) publiée par l’Union Française des Soins Bucco-Dentaires, l’anxiété lors des soins dentaires touche un patient sur deux. Cette peur peut pousser également certains patients à ne pas consulter ou à retarder au maximum les soins. Précurseur dans l’apport de sérénité et de bien être chez le dentiste, Pierre Fabre Oral Care n’en n’est pas à son premier coup d’essai. En 2016, le laboratoire avait lancé le premier serious game « J’aime mon dentiste », un programme qui permettait aux chirurgiens-dentistes et à leurs équipes de mieux prendre en charge l’anxiété du patient dès la salle d’attente. Aujourd’hui, Pierre Fabre réitère son engagement en proposant à son réseau, HypnoVR, une alternative à la sédation pharmacologique pour le plus grand bénéfice des patients et des praticiens dentaires.

Nous complétons ainsi notre portefeuille de produits de soins et d’hygiène bucco-dentaires en apportant un service aux praticiens de santé. Nous sommes très heureux de ce partenariat qui nous a séduit tant par son côté innovant que par le confort et la sérénité apportés aux patients et aux praticiens. 
Docteur Pierre-Marie Voisin Responsable médico-marketing de Pierre Fabre oral Care.

HypnoVR©, un dispositif innovant conçu par deux médecins anesthésistes-réanimateurs et hypnopraticiens

Créé par les docteurs Chloé Chauvin et Denis Graff ainsi que Nicolas Schaettel, un expert en nouvelles technologies, HypnoVR© est un logiciel basé sur les techniques d’hypnose médicale dont l’intérêt a déjà été démontré dans le traitement de l’anxiété dentaire(3) , et associé à la réalité virtuelle, un outil à l’intérêt également démontré dans la prise en charge de la douleur en cabinet dentaire(4) . HypnoVR© cumule et potentialise ainsi les bénéfices d’une pratique et d’un outil pour en faire un dispositif médical capable d’induire et de maintenir un patient dans un état de conscience modifié pendant toute la durée d’une procédure stressante et anxiogène.

Nous sommes partis du constat que 80% de la population est suggestive à l’hypnose, et notre ambition est de démocratiser l’accès à cette pratique grâce à la réalité virtuelle et d’en faire une alternative non médicamenteuse et complémentaire à d’autres solutions de sédation et d’analgésie. Suite à plusieurs résultats d’études, il a été prouvé que HypnoVR diminue le stress et l’anxiété pour le plus grand confort des patients et des dentistes. Nicolas Schaettel -Co-Fondateur d’HypnoVR.

C’est grâce à une plateforme logicielle simple d’utilisation, que le praticien va pouvoir en quelques secondes, sélectionner un texte hypnotique propre à sa procédure, choisir la durée de sa séance et à offrir à son patient le choix entre différents univers visuels captivants et plusieurs morceaux originaux de musicothérapie avant d’installer le dispositif sur le patient pour lancer la séance.

Les patients peuvent ainsi vivre une expérience multi sensorielle unique isolés des stimuli anxiogènes de la salle de soins pendant que le praticien prodigue ses soins en toute sérénité.

Depuis plus de trois ans, le logiciel HypnoVR© a su mettre en avant ses bénéfices dans différentes indications et procédures médicales au travers d’études cliniques rétrospectives présentées lors de congrès médicaux notamment en chirurgie pédiatrique(5) , en chirurgie dentaire(6)  et en procréation médicalement assistée(7) . Le logiciel HypnoVR© est un dispositif médical de classe I et est réservé à l’adulte et à l’enfant de plus de 13 ans. Il est contre-indiqué pour les troubles psychiatriques ou psychologiques tel que la claustrophobie, pour les troubles psychotiques, pour l’épilepsie non contrôlée et pour les troubles visuels/auditifs empêchant l’utilisation de la réalité virtuelle.


1- Notamment le Mélange équimolaire oxygène protoxyde d’azote (MEOPA) : gaz incolore, inodore composé d’un mélange d’oxygène 50% et de protoxyde d’azote 50% agissant par inhalation. Ce mélange est anxiolytique et procure une analgésie de surface.
2- Pratiques Dentaires(UFSBD) – Juin 2013 Faire face à l’anxiété en omnipratique
3- Barbara Atzori, Rosapia Lauro Grotto , Andrea Giugni, Massimo Calabrò, Wadee Alhalabi and Hunter G. Hoffman* Virtual Reality Analgesia for Pediatric Dental Patients
4- Halsband, U., Wolf, T.G., Functional Changes in Brain Activity after Hypnosis in Patients with Dental Phobia, Journal of Physiology – Paris (2016),
5- T. Arat MD, Guilbert MD, C. Chauvin , N. Tuzin , I.Talon, P.Diemunsch Influence d’un accompagnement hypnotique par la réalité virtuelle sur la stratégie anesthésique chez l’enfant opéré d’une chirurgie pour pose ou dépose de chambre implantable en ambulatoire : étude rétrospective
6-  F Clauss, L Bertagnolio, S Jung, M Strub, P Sadonès, C Chauvin et M-C Manière Protocole de réalité virtuelle pour la prise en charge du patient anxieux : applications cliniques et résultats d’une étude pilote menée à l’Unité Fonctionnelle d’Odontologie Pédiatrique de Strasbourg
7- Vinee G, Faitot V, Chauvin C, Graff D, Diemunsch P Étude pilote pour l’utilisation de l’hypnose en réalité virtuelle lors des ponctions ovocytaires. Poster Journée Francophone de l’Hypnose, février 2019

Rejoignez le mouvement !

Plus 200 établissements utilisent déjà HypnoVR pour améliorer l’expérience de soin de leurs patients.

JANVIER Consummer Electronic Show 2019Innovation Award 2019 catégories VR

Sélectionné par le CTA (la Consumer Technologie Association) et accompagnés par la Région Grand Est, les Innovations Awards récompensent les meilleures innovations françaises qui seront présentées du 8 au 12 janvier 2019 au salon du CES de Las Vegas. HypnoVR élu prix de l’innovation dans la catégorie “réalité virtuelle” par un jury composé de professionnels de la haute technologie.

FÉVRIER Les Trophées du Bien-être Trophée Santé 2019

Les Trophées du Bien-être récompensent chaque année une innovation médicale, un geste, une action, une pièce de théâtre, un film, un concert, une musique, un produit du quotidien, une amélioration urbaine qui auront contribué à créer le bien-être pour le plus grand nombre. HypnoVR lauréat dans la catégorie Santé.

FÉVRIER La Tribune, 10.000 startups pour changer le mondeLauréat régional du concours 10 000 startups pour changer le monde catégorie Start

Organisée par La Tribune et BNP Paribas, le concours 10 000 startups pour changer le monde récompense une startup dans cinq catégories “Environnement & Energie”, “Deep tech & Data”, “Smart tech”, “Santé” et “Start”. HypnoVR lauréat régional dans la catégorie Start.

MARS 5 ème édition du E-HealthWorld MonacoGrand Prix Innovation Anesthésie et Prix Spécial Visiomed 2019

E-HealthWorld Monaco est un Congrès consacré à la santé connectée et à la médecine de demain et organisé par des professionnels de santé. Parrainé par des partenaires prestigieux, officiels, institutionnels et sociétés privées, et relayé par une importante couverture médiatique, #eHM réunit les professionnels de l’e-santé. HypnoVR Grand Prix Innovation en Anesthésie

MARS Confiance de l’Association Autrement

Association engagée auprès de patients douloureux et/ou atteints de maladies graves depuis 15 ans. Sa mission : Soulager Acompagner Soutenir. L’association a réalisé une collecte de dons afin d’améliorer la prise en charge de patients gravement malades grâce a différentes médecines complémentaires dont le dispositif HypnoVR. Une vrai fierté pour notre entreprise.

AVRIL Confiance de l’Association Coeur à Choeur

Coeur à Choeur est une association de parents d’enfants malades à but non lucratif. L’association organise régulièrement des concert de gospel et reverse bénéfices des concerts à des familles dans le besoin, des structures spécialisées ou des associations en faveur du handicap. Nous sommes très reconnaissants d’avoir été choisi pour aider à soulager les enfants malades du service de réanimation et soins continus pédiatrique de l’Hôpital de Hautepierre. Initiative également soutenue par l’Association Une note de douceur.


MAI Congrès de l’Association Française de Chirurgie, Prix de l’Innovation du Jury 2019

Organisé par l’Association Française de Chirurgie (AFC), le concours de la Création et de l’Innovation récompense les meilleures innovations du congrès grâce aux votes des chirurgiens participants. Prix de l’Innovation du Public en 2018, HypnoVR a l’honneur d’être Prix de l’Innovation du Jury pour cette édition 2019.

MAI Vivatech 2019, Orange concours de pitch Challenge 5G, Finaliste

Organisé par Orange sur le stand Orange Lab à l’occasion du salon Vivatech 2019, rendez-vous annuel consacré à l’innovation technologique et aux start-up. L’objectif du challenge : démontrer à Orange, au jury et au public comment la 5G d’Orange participera à redéfinir ainsi qu’à améliorer leur offre de produits et services. HypnoVR parmi les 5 finalistes sur 280 candidatures.

MAI Paris HealthCare Week HIT Innovations Trophées 2019, Finaliste catégorie traitement et éducation thérapeutique

Le but, récompenser les professionnels et les sociétés les plus innovantes du secteur des nouvelles technologies appliquées à la santé. HypnoVR finaliste de cette première édition dans la catégorie traitement et éducation thérapeutique.

MAI Confiance de l’association Lulucémie

Lulucémie est une association ayant pour but de sensibiliser le public à la leucémie et d’aider le personnel soignant en réalisant des collectes de dons. Lulucémie a ainsi permis le financement de plusieurs dispositifs HypnoVR à destination du Centre Hospitalier de la Côte Basque. Une grande fierté pour HypnoVR de pouvoir contribuer à soulager les patients stressés et angoissés lors de chimiothérapie et à réduire les effets secondaires aux côtés des équipes soignantes grâce à cette belle association.

SEPTEMBRE L’Eurométropole de Strasbourg lauréat de l’appel à projet lancé par l’Etat, “Territoires d’Innovation”, sur le thème de la santé.
Lauréat de cet appel à projet, dont l’opérateur est la Caisse des dépôts, permet un financement à hauteur de près de 13 M€ en subventions et de plus de 24 M € en prises de participation dans des sociétés, mais surtout de devenir un territoire de référence en France sur la santéHypnoVR est fier et reconnaissante de faire partie des entreprises porteuses de projets.

OCTOBRE Confiance de l’Association de La Ligue Contre le Cancer

La ligue contre le cancer, association qui finance la recherche, prévient des risques et accompagne les personnes malades et leurs proches, conjointement avec l’association Pony Pony Run Run ont permis le financement de dispositif HypnoVR à destination du Centre Jean Perrin à Clermont-Ferrand. Destinés aux patients afin de réduire la douleur et l’anxiété liés à certains soins dans les services d’Hématologie et oncologie pédiatrique, d’Hématologie clinique adulte et de pneumologie. Une grand honneur d’avoir la confiance d’un organisme aussi important et reconnu d’utilité publique.

OCTOBRE Journées Francophones de la Société Française de Radiologie – SFR, Coup de Cœur de l’Innovation en imagerie médicale

Chaque année, la Société Française de Radiologie décerne de nombreux prix et bourses dont le prix “Coup de cœur” innovation lors des Journées Francophones de la Société Française de Radiologie à Paris. HypnoVR Coup de Coeur de l’innovation en imagerie médicale, prix qui permettra à HypnoVR d’être automatiquement présent sur un stand lors de l’édition 2020.

OCTOBRE HypnoVR certifiée Jeune Entreprise Innovante

HypnoVR certifiée Jeune Entreprise Innovante. Un nouveau statut qui va permettre à notre jeune entreprise d’accélérer ses projets de recherche et de développer l’utilisation d’HypnoVR dans le traitement de la douleur et de l’anxiété du plus grand nombre d’indications possibles.

NOVEMBRE Partenariat Vivalto Santé / HypnoVR

HypnoVR, start-up française spécialisée dans le développement de solutions d’hypnose médicale par réalité virtuelle et le Groupe Vivalto Santé, troisième acteur incontournable de l’Hospitalisation Privée en France annoncent la signature d’un accord d’envergure dans trois domaines : la distribution du logiciel d’HypnoVR, la recherche clinique et le co-développement.

Communiqué de presse complet

NOVEMBRE VIRTUALITYVirtuality XR Awards 2019, Best Project for the Health Industry

Chaque année les Virtuality XR Awards récompensent les meilleure réalisations en réalité virtuelle, augmentée, hologrammes etc. dans des catégories industrielles et créatives. HypnoVR élu Virtuality XR Awards dans la catégorie Health Industry.

NOVEMBRE Partenariat Pierre Fabre Oral Care / HypnoVR

HypnoVR© : la première solution d’hypnose médicale par réalité virtuelle pour diminuer l’anxiété des patients pendant les soins. l’occasion du congrès annuel de l’Association Dentaire Française (ADF), Pierre Fabre Oral Care, leader dans l’hygiène bucco-dentaire en pharmacie et HypnoVR, start-up française spécialisée dans le développement de solutions d’hypnose médicale par réalité virtuelle, annoncent la signature d’un partenariat en vue de proposer aux chirurgiens-dentistes HypnoVR©, un dispositif innovant permettant de traiter le stress et l’anxiété en salle de soins.

Communiqué de presse complet

Rejoignez le mouvement !

Plus 200 établissements utilisent déjà HypnoVR pour améliorer l’expérience de soin de leurs patients.

>